Ouvrir la navigation Recherche

Technicien(ne) en prévention - Santé et sécurité au travail - POSTE PERMANENTMauricie et Centre-du-Québec

5 jours restants à cette offre

+ Créer une alerte emplois

Avec l’alerte emplois, tu recevras un courriel lorsque de nouveaux emplois correspondant à tes paramètres s’afficheront sur le site.

Reçois les nouvelles offres d'emplois pour « Technicien ou technicienne en prévention » dans la région de « Mauricie et Centre-du-Québec » directement par courrielModifier les critères

Informations de base

  • Catégorie : Autres professions
  • Date d'entrée en fonction : Indéterminé
  • Date d'affichage : 11 novembre 2021 au 2 décembre 2021

Exigences

  • Diplômes et formations :

Conditions de travail

  • Statut de l'emploi : TC - Temps complet
  • Durée : Poste permanent à temps complet
  • Rotation : Tu dois être disponible du lundi au vendredi de jour.
  • Heures par semaines : 35,00
  • Salaire : Entre 22,23 $ et 29,05 $/heure.
  • Période salariale : Horaire

Mandat

Tu as de bonnes habiletés de communication orale et écrite ainsi qu'une facilité à travailler en équipe multidisciplinaire et à animer des groupes ? Le CIUSSS MCQ est présentement à la recherche d'un technicien en prévention pour travailler sous l’autorité du chef de service en prévention santé et sécurité. 

Le CIUSSS MCQ est une équipe de plus de 22 000 êtres humains uniques qui collaborent ensemble pour améliorer la santé et le bien-être des gens.

Le technicien en prévention est une personne qui effectue différents travaux de recherche, d'inspection, de formation et de contrôle reliés à la prévention dans le but d'assurer la sécurité des usagers, du personnel ainsi que celle des biens et bâtiments. Plus précisément, il peut être appelé, entre autres, à :

  • Collaborer avec l’équipe à tout projet concernant la santé et la sécurité du travail;
  • Soutenir la direction des services techniques et de la logistique dans la recherche de mesures correctives afin de se conformer aux obligations légales (ex : sécurité machines, travail en hauteur, cadenassage, amiante, SIMDUT);
  • Participer et dispenser la formation du personnel;
  • Appliquer le programme de protection respiratoire;
  • Participer à la recherche de solutions et à la mise en place de mesures de prévention;
  • Participer à l’étude des plaintes et demandes d’intervention et formuler les recommandations en collaboration avec l’hygiéniste.

Il s'agit d'un poste permanent et à temps complet. 

Le port d'attache est à déterminer en fonction du lieu de résidence de la personne sélectionnée.

Exigences

  • Détenir un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques de l’environnement, hygiène et sécurité au travail;
  • Connaître le Règlement et la Loi sur la santé et sécurité du travail;
  • Avoir une expérience de minimum un an en hygiène du travail sera considéré comme un atout;
  • Avoir une voiture et être en mesure de se déplacer sur tout le territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec;
  • Être vacciné adéquatement contre la Covid-19.

 

Conditions de travail

  • Un régime de retraite;
  • Des assurances collectives;
  • 4 semaines de vacances annuelles payées après 1 an de service;
  • 13 congés fériés payés par année ou des bénéfices marginaux;
  • 9,6 jours de maladies payés par année ou des bénéfices marginaux;
  • Une certification « Entreprise en santé ». 

Accès à l'égalité à l'emploi

Conformément à la Loi sur l'Accès à l'égalité à l'emploi, tous les établissements de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec appliquent un programme d'accès à l'égalité. De ce fait, les personnes issues des groupes visés (femme, autochtone, minorité visible, minorité ethnique et personne handicapée) sont encouragées à faire parvenir leur candidature. De plus, des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins.Selon le contexte, le genre masculin ou féminin utilisé dans les affichages désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Pourquoi travailler en Autres professions chez nous ?

  • 1 100 techniciens de la santé (labo, radio, électrophysiologie médicale, etc.)
  • Plusieurs projets d'amélioration technologique en cours
  • Plateaux techniques modernes
À ne pas manquer