Ouvrir la navigation Recherche

Agent(e) à la liaison autochtoneMauricie et Centre-du-Québec

0 jours restants à cette offre

+ Créer une alerte emplois

Avec l’alerte emplois, tu recevras un courriel lorsque de nouveaux emplois correspondant à tes paramètres s’afficheront sur le site.

Reçois les nouvelles offres d'emplois pour « Agent ou agente de planification, de programmation et de recherche » dans la région de « Mauricie et Centre-du-Québec » directement par courrielModifier les critères

Informations de base

  • Catégorie : Administration et gestion
  • Date d'entrée en fonction : Indéterminé
  • Date d'affichage : 3 février 2021 au 26 février 2021

Exigences

  • Diplômes et formations :

Conditions de travail

  • Statut de l'emploi : TPO - Temps partiel occasionnel
  • Durée : 12 à 18 mois avec possibilité de prolongation
  • Rotation : Jour
  • Heures par semaines : 35,00
  • Salaire : Entre 25,25 $ et 45,22 $/heure.
  • Période salariale : Horaire

Mandat

Sous l’autorité de l’adjoint à la directrice des services ambulatoires et des soins critiques, l’agent(e) à la liaison autochtone assure la représentation de l’établissement dans sa vocation régionale. Il ou elle contribue à la définition des orientations et du positionnement de celui-ci auprès des quatre (4) communautés autochtones, deux (2) Atikamekw et deux (2) Abénakis et au développement des services pour les autochtones en milieu urbain. De manière spécifique, il ou elle assure les activités de recherche nécessaires à l’identification et à l’évaluation des ressources et des besoins. Il ou elle conçoit et propose les plans et programmes de développement dans le but d’assurer une planification adéquate des services.  Il ou elle fournit ses conseils relativement à l’implantation ou à l’amélioration de programmes et/ou de services. Il ou elle participe aux différentes activités d’enseignement et de formation.

 

Responsabilités générales :

  • Promeut le milieu autochtone ainsi que les réalités culturelle, linguistique et politique dans les services de santé et des services sociaux offerts aux communautés autochtones;
  • Collabore au développement, à l’implantation des stratégies régionales et des ententes de partenariat pour rendre accessibles des services de santé et des services sociaux adaptés aux besoins spécifiques des populations visées;
  • Agit comme personne-ressource auprès des communautés autochtones du territoire de même qu’auprès des gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux afin de développer et de maintenir des liens de collaboration;
  • Favorise le transfert de connaissance et d’expertise sur la sécurisation culturelle chez les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux;
  • Propose des mécanismes permettant un arrimage et une continuité de services au sein des communautés autochtones et dans le réseau de la santé et des services sociaux québécois;
  • Participe activement à différents comités et tables de concertation dans le but de favoriser l’accessibilité aux services pour la clientèle autochtone en milieu urbain.

     

    Projets spéciaux :

     

  • Développer le programme d’accompagnement des navigateurs de services au CIUSSS MCQ;
  • Apporter du soutien à l’agente à la liaison dans certains dossiers.

Exigences

Doit détenir un baccalauréat dans une discipline universitaire appropriée telle qu'en sciences de la santé ou autre discipline jugée pertinente.
Avoir de bonnes connaissances des communautés et des langues Atikamekw et Abénakis est un atout;
Avoir une bonne connaissance des lois, réglementations et programmes relatifs aux communautés autochtones;
Afficher un leadership corporatif;
Faire preuve d’autonomie, initiative et esprit novateur;
Possibilité une grande capacité d’adaptation;
Démontrer une capacité à travailler dans un contexte de collaboration interprofessionnelle.



Accès à l'égalité à l'emploi

Conformément à la Loi sur l'Accès à l'égalité à l'emploi, tous les établissements de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec appliquent un programme d'accès à l'égalité. De ce fait, les personnes issues des groupes visés (femme, autochtone, minorité visible, minorité ethnique et personne handicapée) sont encouragées à faire parvenir leur candidature. De plus, des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins.Selon le contexte, le genre masculin ou féminin utilisé dans les affichages désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Pourquoi travailler en Administration et gestion chez nous ?

  • ~ 2 500 employés administratifs et 500 cadres
  • Des embauches tout au long de l’année
  • Une variété de secteur en fonction des intérêts et des compétences
  • De la formation offerte à tous les niveaux
À ne pas manquer